Err

enseignement catholique des yvelines
enseignement catholique des yvelines
enseignement catholique des yvelines
enseignement catholique des yvelines
enseignement catholique des yvelines
enseignement catholique des yvelines
Actualités
#Title#
#description300#
Lire la suite
édito

A compter de cette rentrée, notre évêque, Monseigneur Aumonier, m’a confié la mission de Directeur diocésain des Yvelines que le statut de l’Enseignement catholique appelle aussi délégué épiscopal à l’Enseignement catholique.

Ce texte stipule que: « …à ce titre, le Directeur diocésain reçoit mission d’assurer, dans ses responsabilités professionnelles, la coordination de l’ensemble des écoles catholiques, quelle qu’en soit la tutelle, et d’animer le réseau des établissements présents dans le diocèse, afin de favoriser cohérence et communion.»

Chef d’établissement d’un lycée polyvalent du diocèse depuis près de dix ans, j’ai pu m’enrichir de la diversité de notre Eglise et prendre la mesure de la qualité des personnes qui la composent. En disant Enseignement catholique, j’inclus toute personne de chacune de nos communautés éducatives. C’est par libre choix que nous en sommes membres actifs et y sommes généreusement engagés.

De cette expérience, j’ai envie de retenir trois mots vécus dans le présent et qui auront, si vous souhaitez les faire vivre, vocation d’axes d’avenir: passion, ouverture, communion.

La Passion

L’enthousiasme me porte à dire qu’il ne peut y avoir d’éducation réussie sans passion, et l’expérience me montre aussi qu’il ne peut y avoir d’éducation sans passions.

Notre engagement éducatif - que nous soyons parent, professeur, personnel, homme ou femme d’Eglise, tuteur en entreprise… - nous amène à faire grandir la Vie.

C’est une vocation.

Elle s’ancre dans notre espérance d’enfant de Dieu qui souhaite transmettre ce qu’il a reçu en Corps, en Ame et en Esprit…et nous le faisons avec passion!

Et cela est facteur d’unité.

Mais les enjeux et les sensibilités de l’éducation sont tels que les chemins pour y parvenir peuvent et doivent être variés pour que tous y trouvent leur Bien. Si nous ne sommes pas en dialogue et avec le souci permanent de la bienveillance, c’est à ce moment que les passions peuvent dévier de leur axe.

Et cela est facteur de division.

Mgr Aumonier, dans sa lettre pastorale Eduquer l’homme à toute son humanité, nous donne le chemin. Il explique : «l’unité interne de l’homme vient de sa relation vitale avec Dieu: " tu reprends leur souffle, ils expirent et retournent à la poussière. Tu envoies ton souffle, ils sont créés " ».(Ps. 103)

L’ouverture

Le statut de l’Enseignement catholique nous précise: «Au service de l’homme et de son éducation, l’Eglise manifeste qu’elle porte sur toute personne un regard d’espérance. Conformément à la mission qui lui a été confiée par le Christ, elle s’adresse à tous les hommes et à tout homme; aussi par choix pastoral, l’école catholique est-elle ouverte à tous, sans forme de discrimination».

Il me semble que notre Enseignement catholique diocésain est à l’image de notre département. Il répond bien à ce choix pastoral. Il est présent en milieu urbain comme rural, en centre-ville comme en périphérie. Tous les acteurs s’investissent afin d’accueillir dans les meilleures conditions et avec les moyens donnés à chacun, les jeunes qui nous sont confiés. De nombreux projets éducatifs, diocésains comme congréganistes, portent et mettent à jour l’intuition des fondateurs d’établissement. C’est une réalité qui doit être poursuivie et approfondie en veillant à accompagner l’évolution de notre département.

Tout d’abord, parce que c’est notre vocation d’Eglise et aussi parce que, associé à l’Etat par contrat, nous devons à notre partenaire de participer à l’effort éducatif d’accueil avec lui. C’est donc à notre créativité éducative et à notre générosité dans l’accueil qu’il est fait appel: soyons nous-mêmes !

La communion

L’Enseignement catholique de notre diocèse a choisi d’accueillir les familles et de les aider à éduquer et former les jeunes jusqu’à l’âge adulte. La proposition va de la petite section de maternelle jusqu’au master 2. C’est une immense responsabilité… autant qu’une joie profonde. En regardant nos projets d’établissements, nous avons fait le choix de former des hommes et des femmes structurés, des professionnels reconnus, des jeunes prenant leur responsabilité dans la société, partageant leur talent, des futurs leaders agissant pour le bien commun, des croyants engagés… Il y a donc une unité dans la proposition de nos 70 établissements. Il y a donc une exigence identique de nos communautés d’établissements de s’appuyer sur une éducation éclairée par l’Evangile.

Mais les défis à relever sont, eux aussi, immenses. Seuls dans nos établissements, il sera difficile de maintenir cette promesse.

Il convient donc que, dans le respect et l’originalité de chacun, nous partagions des talents divers aussi bien administratifs, financiers, éducatifs, pédagogiques que pastoraux. L’objectif est de nous permettre de relever, ensemble, ces défis de formation, de recrutement, d’éducation et d’immobilier pour continuer à faire œuvre d’éducation avec une qualité toujours renouvelée.

Me situant évidemment dans la continuité du travail réalisé par Olivier Roucher, je terminerai en citant la phrase de Jean Paul II par laquelle il terminait son propos l’année dernière: «La personne de chacun, dans ses besoins matériels et spirituels, est au centre de l’enseignement de Jésus: c’est pour cela que la promotion de la personne humaine est le but de l’école catholique»

Je vous souhaite à tous une très belle année scolaire où, dans vos communautés et vos familles, règnent la passion d’éduquer, l’ouverture à l’autre et la communion d’Espérance.


Emmanuel Vandroux

Directeur diocésain des Yvelines








Nos établissements
école collège
Lycée Lycée pro
Post-bac
Contact
15 rue du Maréchal Joffre
78000 Versailles
Tél. : 01 30 83 05 05
Email : accueil@ddec78.fr
en savoir plus
Partenaires
EN SAVOIR PLUS
EN SAVOIR PLUS
EN SAVOIR PLUS
EN SAVOIR PLUS
EN SAVOIR PLUS
EN SAVOIR PLUS
EN SAVOIR PLUS
EN SAVOIR PLUS
EN SAVOIR PLUS
EN SAVOIR PLUS
EN SAVOIR PLUS